Pendant deux années j’ai photographié Montréal.


Je souhaitais alors écrire une poétique de

la ville et de l’éloignement, une balade

américaine en somme. Je travaillais de nuit

aux urgences d’un grand hôpital et habitais

le quartier cosmopolite du Mile-End.


Cette Amérique-là se confondait à mes rêves

de gosse et aujourd’hui les sensations les

plus nettes qui me restent en mémoire,

sont celles que je ressentais les  matins d’hiver. Je sortais de l’hôpital, imprégné de l’odeur

et de l’humeur des autres, dans le froid glacial.

Il n’y avait plus de parfum. Je me souviens de boulevards vides et blancs, de la neige qui tombait doucement, en silence.

On était dimanche et par-dessus tout,
j’aimais photographier ces moments-là.

format 21 x 23,5 cm

112 pages       

85 photographies en quadrichromie + gardes     

couverture cartonnée pelliculée mat

imprimé sur couché satiné 170 g


25 euros